Il y a des boulets de canon dans les murs de Ligny !

A Sombreffe, plusieurs traces de la Bataille de Ligny (16 juin 1815) sont encore visibles, si on observe bien ! Dans le presbytère (construit au XVIIIe siècle), on pourrait observer des traces de sabres. Elles auraient été faites au-dessus d’une porte par le maréchal Blücher – qui y avait installé son quartier général – lors de ses colères. Sous l’escalier, un boulet de canon est incrusté dans le mur.

Un autre boulet est incrusté dans un mur du cimetière situé à côté de l’église Notre-Dame-de – l’Assomption. Il se trouve à gauche de l’entrée, sur le mur intérieur, du côté de la place de Mont. Trouvé après la bataille, il a été placé là en souvenir de la bataille.

Pour en savoir plus sur la Bataille de Ligny, n’hésitez pas à venir au Ligny 1815 Museum.

Source :DEREZE, J., 111 lieux en Wallonie à ne pas manquer, Cologne, Emons Publishers, 2023.

D'autres "Le saviez vous ?"

Des Nutons ont vécu dans les grottes de Floreffe !

Deux des cloches du beffroi de Gembloux s’appellent Romane et Benjamine !

La Bataille de Ligny est connue pour la dernière victoire de l’Empereur … et pour la chute de Blücher !

Un donjon médiéval est toujours debout près de Saint-Martin !

La ferme de la Gatte d’Or tient son nom d’une légende locale !

La Chapelle Notre-Dame de Lorette est un objet de dévotion !

Scroll to Top