EHoS

L'Homme de Spy a été caché dans un tapis d’Orient !

Durant la Première Guerre mondiale, l’Homme de Spy a été caché dans un tapis d’Orient, par l’épouse du paléontologue Max Lohest. C’est ce dernier qui avait découvert les ossements dans une grotte durant l’été 1886. Pourquoi a-t-elle fait ça ? Pour le cacher des Allemands qui voulaient s’en emparer et fouillaient les bureaux de l’Université de Liège, où il était conservé ! Heureusement, un collègue de Max Lohest lui a discrètement fait parvenir les ossements dans un panier, par l’intermédiaire d’un notaire. Il restera caché au fond d’une malle, chez la famille, pendant de longues années, même après le décès de Max Lohest (1926).

Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, la petite fille de Max Lohest n’a pas dix ans, mais elle se souvient que sa tante: « l’a enroulé dans une carpette pour descendre en France. Une fois arrivée à Limoges, elle s’est dit que sa place était au musée local. Mais lorsqu’elle a vu l’intérêt du conservateur pour son homme de Spy, elle s’est ravisée: “Oh là là ! Si je le laisse ici, je ne le reverrai jamais de la vie!” Alors, elle a remballé son homme, elle l’a emmené à l’hôtel et elle l’a gardé sous son lit !“ ». Retrouvez l’interview complète ici. Aujourd’hui, les ossements sont conservés aux Musée des sciences naturelles.

Pour tout savoir sur l’Homme de Spy, n’attendez plus et rendez-vous à l’EHoS qui lui est consacré ! Vous pourrez même observer la grotte dans laquelle ont été retrouvés les ossements.

D'autres "Le saviez vous ?"

Un film a été tourné à Jemeppe-sur-Sambre !

Il y a un Phare breton à Auvelais !

Il y a eu des apparitions de la Vierge à Ham-sur-Sambre !

La Bataille de Ligny est connue pour la dernière victoire de l’Empereur … et pour la chute de Blücher !

Il y a une source miraculeuse à Floreffe !

Qui est Spyrou, l’Homme de Spy ?

Scroll to Top