Phare breton d'Auvelais

Il y a un Phare breton à Auvelais !

À l’entrée du cimetière militaire français d’Auvelais se dresse un phare breton. Ce monument évoque l’origine bretonne de la majorité des soldats français qui sont tombés au combat les 21 et 22 août 1914, en essayant d’empêcher les Allemands de traverser la Sambre. Ces Bretons faisaient essentiellement partie du 48ème régiment d’infanterie de Guingamp, du 70ème Régiment de Vitré et du 71ème Régiment de Saint-Brieuc.

En 1917, les Allemands avait construit une nécropole à l’emplacement de l’actuel cimetière, afin d’y inhumer les soldats français et allemands tombés en août 1914. Toutefois, en 1934, les corps des soldats allemands sont déplacés. Les fosses communes sont remplacées par des tombes individuelles alignées en forme de cromlech sur le sommet de la colline, dans un sous-bois. C’est lors de ces transformations qu’a été construit le phare en granit auquel on accède via un escalier.

Sources:

 

  • PACCO, J.-F., Lieux insolites du Namurois, Namur, Les Editions namuroises, 2012, p. 138-139.
  • Sambrevilletourisme.be

 

D'autres "Le saviez vous ?"

Une église a été démolie pierre par pierre à Velaine-sur-Sambre !

La Bataille de Ligny est connue pour la dernière victoire de l’Empereur … et pour la chute de Blücher !

Tamines est l’une des sept villes martyres belges

Il y a eu deux Batailles de Gembloux !

Flory et Froggy sont les superhéros de Floreffe !

Il y avait quatre portes au rempart de Gembloux !

Scroll to Top